Mairie : 05 58 75 43 23 Horaires
Médiathèque : 05 58 06 98 00 Horaires

Mars 2013 : Le printemps des poètes

Les voix du poème ont retenti à la médiathèque de Saint-Perdon.

A l’occasion de la manifestation nationale du Printemps des poètes mettant à l’honneur « les voix du poème », la médiathèque municipale de Saint-Perdon a eu le privilège d’accueillir dans ses locaux le chanteur poète landais Thierry Rousselet.

Ce-dernier sévit en poésie depuis de nombreuses années avec des recueils de poèmes à la fois denses, sensuels et proches de la nature dont le dernier « la vie intégrale » sorti en 2011 a été édité aux éditions « à portée de mots » de Pau.

Sa poésie a une filiation évidente avec celle de Félix Leclercq et de René Guy Cadou. Il est également l’auteur de plusieurs disques « Désappartenir », « Ua rev i Moorea » et « Plage du Pont Rose » qui sortira en avril, un disque célébrant une plage du département et qui a reçu le soutien du Conseil Général des Landes.

Très engagé dans le domaine de la chanson, Thierry Rousselet défend une chanson française populaire et résolument poétique dont il pense qu’elle est au cœur de la tradition culturelle française. Il a été pendant quelques années l’animateur de soirée poésie très appréciées à l’amicale laïque montoise avec Colette Maury Lascoux.

Samedi soir, Thierry Rousselet accompagné de sa guitare a entraîné le public captivé, enfants et adultes, au cœur de la poésie dans un voyage à travers le temps commençant au XVI siècle avec la poétesse Louise Labbé et s’achevant au XXème avec Aragon, Ferrat et Brassens : une balade poétique mêlant tour à tour petites anecdotes, chansons, poésie et musique.

photo_spectacle.jpg

Vers la fin du récital, les enfants qui avaient participé à l’atelier de l’après-midi, se sont joints à lui pour chanter la chanson sur la poésie qu’ils avaient inventée.

Thierry Rousselet a offert un poème issu du spectacle en souvenir de cette soirée à chaque participant et les discussions se sont poursuivies autour d’un verre et de quelques friandises.

Article publié le 01-03-2013